˟ logo un enfant un cartable

témoignages

Témoignage de Jean Koulidiati

 

témoignages - Jean Koulidiaty

 

 

Jean Koulidiati, un universitaire burkinabé, est le garant de la bonne utilisation des fonds de l’association dans le département de Tambaga. Il témoigne de l’utilité de l’action qu’UEUC mène dans son pays :

« Peut-on être libre – libre au sens occidental du terme – si on n’est pas instruit, du moins si on est enclavé du point de vue de l’éducation et de la culture ? Les enfants de Tambaga, ceux du Burkina-Faso et de l’Afrique en général ont soif de liberté pour fraterniser avec les autres enfants du monde et être de leur temps.

En ce début du XXIe siècle, des enfants ne vont pas à l’école parce qu’il n’y a pas assez d’écoles ou, quand il y en a, parce que les parents ne peuvent pas leur fournir un cartable et son contenu, payer les frais de scolarité.

Certains parents peuvent d’ailleurs préférer, d’une certaine manière, garder auprès d’eux une main d’oeuvre qui, sinon, après des échecs scolaires dans un système sélectif, pourrait soit alimenter la cohorte de « petits fonctionnaires » insuffisamment rémunérés ou, pire, celle des délinquants dans les grandes villes africaines.

Donner aux enfants les moyens d’avoir l’espoir d’une meilleure scolarité, c’est leur ouvrir une fenêtre vers un avenir coloré.

De leur part, je dis merci à l’association Un Enfant Un Cartable. »

 

Film Tambaga novembre 2008